Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Egalité entre les Hommes

Les interventions sont classées par ordre chronologique
08.05.2020 08:36

Egalité entre les Hommes

Indifféremment de leur rang social, de leur origine familiale, de leur brillance intellectuelle et de leur savoir-faire, et quelles que soient la valeur ajoutée de leurs actions, de leurs professions, de leur assurance et de leurs ressources matérielles, tous les Hommes sont égaux, quoiqu'ils fassent de leur existence terrestre.

Car: l’Origine Divine Primordiale confère à chaque incarnation en tant qu’humain un statut absolu, strictement identique. Cette valeur humaine est intrinsèquement égalitaire et unifiée.
Thème proposé par Etre
Laine
Laine
260 interventions
---
20.05.2020 08:24

Egalité entre les Hommes

L'introduction au sujet est, somme toute, assez lapidaire : tous les hommes sont égaux quoi qu'ils fassent de leur existence...!!
Cette idée, doublée de l'existence d'un plan divin (idée à laquelle j'adhère), pourrait laisser supposer qu'il ne sert à rien d'être vertueux ; le bonheur (sorte de manne existentielle) serait distribué à égale proportion entre chacun ; à quoi bon se lever le matin...
Si la naissance terrestre nous place dans une situation d'égalité apparente corporellement parlant, on ne peut nier qu'un milieu social, culturel, intellectuel....influence le futur individu.
A cela s'ajoutent les dispositions personnelles au bien ; l'égalité à la mise en oeuvre d'actions, de pensées, d'aspirations justes n'est pas garantie : le potentiel y est, reste à le développer dans un sens animé de vérité, ou à tout le moins de recherche de vérité (sans entrer encore dans le débat de La vérité), celle qui rend la vie possible en bonne intelligence, dans le respect du vivant, à commencer par soi....
Ne peut-on considérer l'autre comme son égal qu'à partir du moment où l'on s'octroie déjà ce respect là ?
-
-
1 intervention
---
22.05.2020 17:57

Egalité entre les Hommes

Si la question posée est : les hommes sont-ils tous égaux ? quelle est la définition de l'égalité ici ? que veut dire que deux entités sont "égales" ?
tout dépend de ce qui est sous-entendu, en somme tout dépend du critère sur lequel les hommes sont jugés égaux ou non. Si moi au monde je ne donne de valeur qu'au prix Nobel. les hommes ne sont pas égaux, il n'en ont pas tous le même nombre. de même les hommes n'ont pas objectivement le même niveau de richesse ( ici pour faire simple le même nombre d'euros dans leur compte bancaire). donc les hommes selon cette définition là ne le sont pas.
Si pour moi maintenant, le critère que j'estime est le fait d'être né alors là effectivement tous les hommes sont égaux ils sont tous né.
Affirmer : les hommes sont égaux sans se donner la peine de définir par rapport à quoi ils le sont n'a pas de sens, de la même manière qu'affirmer le contraire.
zeugma
zeugma
569 interventions
---
23.05.2020 10:37

Egalité entre les Hommes

comme le dit très justement Laine, c'est dans une disposition personnelle que la notion d'égalité devient la plus patente et peut justifier effectivement que l'on propose une source commune et universelle qui par le simple fait d'exister, transcende toutes les déterminations et tous les conditionnements...

maintenant si nous regardons ce qu'est l'égalité dans un recherche de théologie naturelle comme l'auteur du sujet nous le propose explicitement, il est encore plus évident que la gratuité de l'existence implique aussi une égalité, car c'est selon la plus universelle notion qui peut établir une recherche d'unité et d'unification justifiant l'égalité, et cette notion c'est l'être...

donc pas seulement être né, car même si être vivant est notre conditionnement premier et cause propre de notre détermination à vivre physiologiquement, c'est toujours dans une recherche de relations totalement gratuites que la notion d'égalité prend tout son sens et de toutes les relations gratuites qui nous font être égaux, ce sont celles qui nous prédisposent à être heureux qui dominent, donc à aimer en vérité...

sous ce point de vue, l'égalité de nos existences semble donc nous prédisposer à accepter que tout les êtres vivants ont droit au bonheur selon leur nature respective...

Modifié par zeugma - 07.08.2020 05:41
JePenseQue
JePenseQue
1 intervention
---
31.05.2020 14:31

Egalité entre les Hommes

L'égalité entre les hommes est un sujet que bon nombre de personne ne prennent pas au sérieux.

Chaque être humain est née. Chaque être humain meurt. Chaque être humain est doté de même cellules, qui ont les même fonctions, qui produisent les mêmes choses. Chaque être humain est unique mais ,est tout de même identique en droit, que les autres êtres humains.
Que se soit une femme ou un homme, un noir ou un blanc, un Asiatique ou un Americain, nous sommes ego. Le débat n'a pas lieu d'être et JE PENSE QUE chaque personne devrait avoir les mêmes droits que les autres. En quoi être noir justifie t'il qu'il doit avoir moins de droit de les blancs? En aucun cas la couleur de peau change la forme ou la personne en elle même. Même si la couleur est différente, la personne reste un être vivant qui réspire, vit , rigole, pleure... Il ne devrait pas y avoir de racisme que se soit contre les noirs ou même contre les blancs, les Americain, les Asiatique, les Suédois...

Chaque Être Humain est égal a la personne en face. Peu importe la couleur, la religion ou le pays.
Laine
Laine
260 interventions
---
31.05.2020 21:19

Egalité entre les Hommes

’"L'Origine Divine Primordiale confère à chaque incarnation en tant qu’humain un statut absolu, strictement identique. Cette valeur humaine est intrinsèquement égalitaire et unifiée."

L'entrée en matière proposée par Etre répond parfaitement à JePenseQue.
Le débat d'Egalité entre les Hommes, assurément, dépasse la perception d'une couleur de peau.
Ceci dit, il n'est certainement pas inutile de le rappeler ; on ne peut se questionner sur l'Egalité entre les Hommes qu'à partir du moment où cette approche raciale a été circonscrite et éliminée.
Zeugma écrit plus haut : "...il est encore plus évident que la gratuité de l'existence implique aussi une égalité, car c'est selon la plus universelle notion qui peut établir une recherche d'unité et d'unification justifiant l'égalité, et cette notion c'est l'être.."
Cette notion "l'être" se doit justement de s'exercer dans un ensemble, le grand Tout.
Prendre conscience de cette force participante au projet du monde, hisse les individus à l'harmonie et l'égalité dans l'accomplissement du projet.
L'acte gratuit est souvent perçu - et énoncé - comme celui que l'on accomplit sans attentes en retour.
Mais si la vraie égalité c'était ne même pas avoir à la souligner un peu à l'image du mot Tolérance que n'aimait pas Gandhi et dont il disait qu'il ne devrait même pas exister - cependant, il n'en a pas trouvé de meilleur...
Dans les pensées de Marc Aurèle, on lit : "Chaque chose a été faite en vue d'une fonction, le cheval la vigne..."
L'homme a été fait (et l'on parle bien là de tous les hommes - notion d'égalité universelle -) en vue d'une réalisation : l'accomplissement de sa nature humaine dans le dessein divin d'une espèce parmi d'autres espèces, sans prévalence, ni primauté.
zeugma
zeugma
569 interventions
---
01.06.2020 11:41

Egalité entre les Hommes

la notion d'égalité est à double entendement, soit elle suggère que le principe premier qui assure l'existence de telle personne est impartiale et donc que la permanence d'une égale considération établisse un droit naturel applicable en tout lieu et tout temps dans la vie sociétale humaine, soit que la notion d'égalité revienne à la conformation de l'agir juste de chacun en regard des normes en vigueurs là et au moment où cette personne se trouve...

Dans le premier cas c'est accepter que la nature, et pour les personnes religieuses la volonté divine, répartisse pour chaque personne, une égale disposition à participer physiquement et spirituellement à son époque par sa présence et ses activités...

dans le deuxième entendement de la notion d'égalité, c'est à partir de la conformité aux règles sociales que l'individu acquerrait un statut reconnu comme suffisant pour le rendre capable d'égaler une citoyenneté, car la reconnaissance de l'égalité s'est toujours fait selon une norme médiane...

dans le premier cas c'est selon un ordre de perfection, et donc un ordre plaçant la qualité de la présence naturelle avant la quantité d'années ou d'actions reconnues, qui préside à l'égalité entre les personnes, mais c'est ce qui à été retenu qu'en partie dans le premier article des droits de l'homme et du citoyen : " Les hommes naissent et demeurent libres et égaux en droits. Les distinctions sociales ne peuvent être fondées que sur l'utilité commune." car la dernière phrase inclus que c'est dans l'usage de cette liberté première face au bien commun, que les distinctions entre individus peuvent apparaître...

dans le deuxième c'est la quantité des actes qui domine sur la qualité de ces actes...

conclusion il n'est pas juste de choisir uniquement et exclusivement la première ou la deuxième notion de l'égalité puisque la nature et l'agir humain doivent se compléter dans l'exercice quotidien de notre appartenance au groupe dans lequel et par lequel nous vivons et agissons...

Modifié par zeugma - 01.06.2020 13:04
zeugma
zeugma
569 interventions
---
02.06.2020 10:00

Egalité entre les Hommes

ainsi que le propose les réflexions légalistes, car la déclaration des droits de l'homme et du citoyen passe par une lecture structurée et sociétale de la vie humaine donc régit par des lois, l'égalité entre les humains ne s'enracine pas seulement dans le raisonnement règlementaire mais aussi dans son statut naturel d'être libre et responsable...

c'est pourquoi ces mêmes droits de l'homme incluent la liberté de conscience religieuse et accepte qu'elle soit garantie par la loi: Article 10 - "Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, mêmes religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi." ce qui fait donc de la conviction religieuse sur l'égalité humaine d'origine divine une des opinions valide et respectable comme le propose Etre dans son sujet...

nous devons donc rechercher maintenant "comment" cette égalité doit se réaliser concrètement en ne quittant pas "pourquoi" cette égalité existe et cela demande de prendre quelques outils philosophiques pour "ajuster" ces deux notions, ainsi savoir pourquoi cette égalité existe doit pouvoir se retrouver dans son comment elle se réalise, comme un effet vis à vis de sa cause...

1/ outil : la fonction
2/ outil : la relation
3/ outil : l'organisation
4/ outil : l'arbitrage
5/ outil : le bien commun

1/ l'égalité comme "fonction", qui est une disposition innée ou acquise (nous l'avons vu plus haut), provenant de la vertu de justice, existe pour favoriser l'entente cordiale, c'est le pourquoi de son existence, et son comment sera donc de parfaire la personne dans ses activités et dans son engagement moral...

2/ l'égalité comme "relation" existe parce que l'individuation biologique admet une diversité nécessaire pour la multiplicité des êtres c'est le pourquoi et son comment sera donc qu'à partir de ces différences spécifiques issues de ce principe d'individuation, une égalité du corps et d'esprit devra présider dans toutes les relations que les individus auront à vivre...

Modifié par zeugma - 07.08.2020 05:43
zeugma
zeugma
569 interventions
---
03.06.2020 05:15

Egalité entre les Hommes

ce que l'égalité admet, comme notion de permanence d'une acceptation de l'autre dans ses différences, c'est avant tout de ne pas réduire la capacité de choix et donc de liberté naturelle, car il en va de la communication même de notre présence par la parole ou par les actes, que nos choix soient reconnus comme extension de notre libre conscience...

Ainsi ce qui peut troubler ou choquer dans la notion d'égalité, c'est de permettre qu'elle soit une condition sine qua non de la vie sociétale lors même où certaines personnes font des choix qui ne sont pas compatibles avec nos propres valeurs, morales, idéelles où simplement informationnelles (notion scientifique par exemple) et ce qui reste donc à expliquer serait que certaines positions intellectuelles sont certes des contraires mais pas des oppositions et doivent donc être respectées au nom de l'égalité d'expression...

alors pourquoi une forme de revendication religieuse serait plus difficile à admettre dans cette entente cordiale que propose l'égalité d'expression de sa conscience ? et bien uniquement parce que celles et ceux qui refusent une opinion contraire à la leur en font une opposition et donc mettent à bas la notion d'égalité, qu'elles ou qu'ils défendent par ailleurs comme une bonne conciliation en vue du bien commun...

ce bien commun qui justement s'invite toujours dans les trois principes de notre république: Liberté- Egalité-Fraternité, et il serait temps que la laïcité soit aussi débattue dans ses fondements évolutifs, c'est-à-dire dans ce qui constitue la dynamique de recherche de ce bien commun, car elle se contente souvent d'être acceptée uniquement dans les cas de litiges et donc de situations critiques, alors que la laïcité est avant tout une volonté de vivre ensemble de l'égalité...

bref et pour conclure, si il y a diversité d'opinions, c'est à la ressemblance de la diversité des espèces naturelles, un signe concret de vitalité et donc il faut préserver cette diversité comme réalité vivante !

Modifié par zeugma - 07.08.2020 05:49
Laine
Laine
260 interventions
---
03.06.2020 13:06

Egalité entre les Hommes

Rejoignant Zeugma dans sa conclusion, j'extrapolerais jusqu'à dire que l'égalité entre les Hommes est garantie (peut-être pas assurée) par la compréhension (et l'acceptation) de l'interdépendante des espèces, du respect de la diversité animale, végétale et/ou atmosphérique, en somme du vivant.
zeugma
zeugma
569 interventions
---
03.06.2020 14:33

Egalité entre les Hommes

oui en effet Laine quand vous dites l'interdépendance des espèces, c'est une piste à suivre pour retrouver l'origine naturelle de l'égalité...

Modifié par zeugma - 03.06.2020 14:33
zeugma
zeugma
569 interventions
---
07.08.2020 05:58

Egalité entre les Hommes

puisque nous retrouvons avec le dérèglement climatique, un des effets de l'inégalité entre les humains et par voie de conséquence de l'inégalité entre humains, animaux et toutes formes de vie, il est évident que les choix et l'apathie de certains humains font peser sur tous les biotopes un danger de destruction irréversible...

la folie de vouloir posséder toujours plus d'argent unie au droit de propriété a fait qu'aujourd'hui la nature subit plus qu'elle ne devrait supporter et ne peut supporter, le juste retour sera donc que les déviances humaines soient révélées et sanctionnées au nom de l'égalité du vivant tout entier !

Modifié par zeugma - 14.08.2020 07:41
Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.