Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Dernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Le bonheur

Les interventions sont classées par ordre chronologique
21.07.2019 13:44

Le bonheur

qu'est-ce qui rend malheureux ? l'absence ? l'absence de quelque chose ?
Thème proposé par -
zeugma
zeugma
636 interventions
---
22.07.2019 10:53

Le bonheur

curieusement pour un sujet qui s'intitule le bonheur, il s'agit d'identifier ce qu rend malheureux !!!

serait ce que la définition ou l'explicitation d'un bonheur passerait par la réduction d'un malheur ?

quant à l'absence, c'est tout bonnement une approche possessive de la présence de l'autre ou d'un bien quelconque qui semble être désigné comme cause de malheur et donc privation de bonheur, mais là encore c'est une réduction du bonheur à un constat d'incomplétude de la personne humaine qui ne résume, à mon avis, pas du tout la quête du bonheur !
-
-
27 interventions
---
22.07.2019 19:01

Le bonheur

.. réduction du bonheur à un constat d'incomplétude de la personne humaine qui ne résume, à mon avis, pas du tout la quête du bonheur


qui parle de bonheur a souvent les yeux tristes ..
comme si le bonheur apparaissait cruellement : alors que l'on souffre ici et maintenant .. d'où peut-être l'envie ..
qu'est-ce qui rend malheureux ?
L'enfant joue avec son frère, puis celui-ci disparait et l'enfant se souvient du plaisir passé.. il est triste, le bonheur s'est retiré comme à marée basse et ce qui reste une fois le plaisir disparu, c'est de la souffrance
cette souffrance particulière, c'est l'absence du plaisir ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
22.07.2019 21:19

Le bonheur

je ne nie pas le fait du malheur subséquent à l'absence mais uniquement la suite logique qui voudrait que le bonheur soit justement et uniquement la conséquence de l'absence de malheur !
car le bonheur ne se découvre pas par une négation ou une privation mais uniquement par une concomitance de l'acceptation du réel et de son désir personnel !
-
-
27 interventions
---
23.07.2019 09:01

Le bonheur

une concomitance de l'acceptation du réel et de son désir personnel !

puis-je vous demander comment êtes-vous parvenu à ce constat ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
23.07.2019 17:18

Le bonheur

interrogeons le réel et osons convenir que le désir est en premier lieu ce qui est inconditionnellement cause d'unité entre notre vie et notre être, c'est-à-dire que le désir pose en lui même la finalité de la vie et la finalité de l'existence comme centre et union de la volonté et de l'intelligence, tant que nous considérons la volonté comme élan de vie et l'intelligence comme distinction des êtres bien sûr...

mais dès que vous quittez cette distinction, alors vous tombez dans toutes les inepties confusives qui génèrent le monde productiviste et génocidaire de notre temps !
la volonté devenant esclave des envies et l'intelligence celle des projets !
-
-
27 interventions
---
23.07.2019 18:10

Le bonheur

le désir est ... cause d'unité entre notre vie et notre être, .. pose la finalité de la vie et la finalité de l'existence comme union de la volonté et de l'intelligence ..
la volonté comme élan de vie
l'intelligence comme distinction des êtres ...


il y aurait une tension en chacun de nous vers une sorte d'harmonie, puisqu'il y aurait deux tensions, l'une corporelle, l'autre pensante ..?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
24.07.2019 07:14

Le bonheur

c'est toute la singularité de notre espèce... mais qui aurait dû et pourrait encore être stabilisée par l'acte de contemplation qui lui permet l'équilibre "parfait" entre l'intelligence et la volonté...

contemplation acquise, contemplation infuse, reste à débattre sur l'objet même de cette contemplation !
-
-
27 interventions
---
24.07.2019 18:34

Le bonheur

qui aurait dû et pourrait encore être stabilisée


vous semblez avoir une idée de l'histoire de "l'espèce humaine" ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
24.07.2019 19:19

Le bonheur

une idée non mais une suite de recoupements historico-philosophiques de l'évolution de la biologie humaine et de ses capacités à l'utiliser, mais rien d'exceptionnel, tout le monde est à même de s'interroger sur sa propre nature !
-
-
27 interventions
---
24.07.2019 21:11

Le bonheur


l'évolution de la biologie humaine et de ses capacités


si le bonheur n'est pas l'absence de souffrance, s'il a un contenu propre, alors relève-t-il d'une technique qui permettrait de l'obtenir à volonté ?
la volonté humaine aurait une histoire, celle de l'approche effective de ce contenu, éclairée par la pensée dont le rôle serait de discerner ce contenu.
Mais pourquoi parler de contemplation ? serait-ce que ce contenu serait de nature spirituelle ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
25.07.2019 00:20

Le bonheur

" vous dites : "Mais pourquoi parler de contemplation ? serait-ce que ce contenu serait de nature spirituelle ?"

à mon sens oui, l'objet et l'acte du bonheur sont spirituels, et c'est par la contemplation que notre intelligence et notre volonté sont parfaitement en "symbiose" ...c'est le sentiment de bien être qui accompagne le bonheur...
-
-
27 interventions
---
25.07.2019 22:40

Le bonheur

l'objet et l'acte du bonheur

le bonheur arrive avec l'apparition d'un être que l'on désire et que l'on sait regarder ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
26.07.2019 07:52

Le bonheur

non pas à mon sens, on ne doit pas confondre le bonheur partagé et le bonheur qui devient la révélation sur ce que nous sommes, ou plus exactement sur la réalité de notre présence, car la présence de 'l'autre" est transitoire et n'aide pas à la constitution du socle prédisposant à l'acte et à l'état heureux...

ces deux derniers correspondraient plutôt au moment de concomitance entre nos limites qualitatives et le lieu quantitativement disponible, c'est donc avec un réalisme forcené que nous pouvons être heureux, et cela bien plus qu'avec un imaginaire romantique...(cela n'enlève rien au romantisme, mais c'est un autre sujet) .

P.S ceci dit je ne retiens pas entièrement la leçon stoïcienne de l'ataraxie...

Modifié par zeugma - 26.07.2019 08:02
-
-
27 interventions
---
26.07.2019 18:04

Le bonheur

 la présence de 'l'autre" est transitoire

existe-t-il un Autre ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
27.07.2019 00:10

Le bonheur

"Autre" avec une majuscule orienterait son existence vers un "tout autre", c'est-à-dire un être qui serait cause de lui même; mais ici nous devons d'abord entreprendre d'identifier l'autre comme un être métaphysiquement distinct de mon être et pourtant aillant en commun la vie et les qualités qui y sont inhérentes, à savoir la stabilité qui est la qualité du mouvement selon la forme, la perfectibilité qui est la qualité du mouvement selon la croissance et l'autonomie qui est la qualité du mouvement selon le lieu, ces trois mouvements ayant été mis en lumière par Aristote dans sa physique...

bref, "autre" est autant le différent que le semblable c'est pourquoi il nous est proche et toujours étranger, voir lointain...
-
-
27 interventions
---
27.07.2019 16:51

Le bonheur

la perfectibilité qui est la qualité du mouvement selon la croissance

cette idée de perfectibilité, n'est-ce pas celle d'un mieux toujours possible ? est-ce que c'est une idée grecque ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
28.07.2019 07:30

Le bonheur

Question : " cette idée de perfectibilité, n'est-ce pas celle d'un mieux toujours possible ?"
Réponse : selon la croissance, c'est à dire selon le devenir vital d'un être individuel, ce qui est perfectible se situ dans une unification celles des capacités naturelles et de la volonté pour atteindre une finalité, ou dit autrement dans un bon équilibre entre le partage et l'échange avec son milieu de vie, ce qui est perfectible sera donc pour l'humain, ce qui est vertueusement une disposition à la stabilité, ce qui nous revoit à la finalité du mouvement selon la forme...*
zeugma
zeugma
636 interventions
---
28.07.2019 07:31

Le bonheur

Question :"est-ce que c'est une idée grecque ?"
Réponse : La philosophie grecque est assez vaste dans ses sujets pour avoir en effet inclus la notion de perfectibilité dans une des phases de sa réflexion, surtout autour de l'éducation (παιδεία), car le réalisme du devenir du vivant les à placer devant la question de l'expérience et de la transition du savoir, et aussi dans celle de destin (μοῖρα) et donc de la liberté d'agir, ce qui nous replace dans la finalité du mouvement selon le lieu qui est l'autonomie...

* il serait intéressant d'inclure ce que l’épigenèse nous apprend sans pour autant aller vers un transhumanisme, car la perfectibilité de nos jours tend vers cette déformation de la nature...
-
-
27 interventions
---
28.07.2019 12:17

Le bonheur

la finalité du mouvement selon la forme

la forme est-elle atteignable : si oui, l'être atteint la perfection et la perfectibilité n'est pas un principe de l'être
la forme n'est pas atteignable : alors l'être a comme caractère d'être perfectible ?
Dernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.