Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Dernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Les interventions sont classées par ordre chronologique
13.03.2019 21:37

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Bonjour à tous
Je suis actuellement en terminale et je me pose cette question: travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?
Thème proposé par -
zeugma
zeugma
636 interventions
---
14.03.2019 08:49

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

réaliser nos désirs non !!! nos besoins, nos envies et certains de nos projets oui...

mais est-ce-que nous savons ce qu'est le travail ?

j'en doute quant je vois l'état de nos civilisations et surtout de la nature !
-
-
2 interventions
---
14.03.2019 14:01

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Oui mais d'un autre côté, en travaillant on va gagner de l'argent qui nous permet de réaliser nos désir
De plus si on fait une analogie à la liberté, les désirs sont pleinement satisfait si on a du mal à les atteindre.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
15.03.2019 09:58

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Marin64
oui le travail est aussi valorisé par le salaire, bien que la vraie "récompense" du travail reste en premier lieu l'oeuvre bien accomplie !

donc cet argent est-il nécessairement requis pour nous octroyer "l'objet de notre désir" ?

non pas pour moi car si l'on associe au désir uniquement la notion de bonheur, alors on peut dire que le travail et l'argent n'y ont qu'une part toute petite, mais que si l'on parle de besoins, d'envies ou de projets, alors le travail et l'argent entrent en une plus grande part pour leurs réalisations respectives...

puis vous dites en substance que les désirs sont comme la liberté, ils se méritent par l'effort, sans doute parlez vous de ce qu'Aristote précisait du "bien ardu", c'est-à-dire plus difficile à atteindre qui procure plus de satisfaction que les biens faciles à acquérir ?

mais là encore, le travail reste une activité relative à une très importante inadéquation entre les moyens et la fin et donc ne participe que très peu au bonheur...

Modifié par zeugma - 24.03.2019 08:02
-
-
2 interventions
---
20.07.2019 01:54

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Bonjour, à mon sens...
le travail peut s'entendre de deux façons ici. Soit le travail rémunéré, dans le cadre d'une activité professionnelle, soit le travail en tant qu'effort personnel (ex : je travaille à la réalisation d'une bibliothèque pour mon salon, je la conçois, je la fabrique).
Les désirs, s'ils s'entendent dans le sens des aspirations, des envies profondes distinctes des besoins, peuvent correspondre à un objectif de réalisation à atteindre.

Dans cette configuration, oui. Je travaille à la création d'une entreprise. Mon désir est de créer ma propre entreprise, d'être mon propre patron, de créer une entreprise qui me plaise. La création de cette entreprise demande des efforts, du travail. Mon travail réalisera mon désir (si toutefois j'arrive à la créer...).

J'espère vous avoir donné une autre vision du sujet.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
22.07.2019 11:08

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

vous dites : Mon désir est de créer ma propre entreprise, d'être mon propre patron, de créer une entreprise qui me plaise. La création de cette entreprise demande des efforts, du travail. Mon travail réalisera mon désir"

...comme bon nombre de personnes la confusion tragique entre besoin, envie, projet et désir conduit à justifier UN PROJET comme un désir et ainsi de traduire dans la société une aberration dont les conséquences seront la destruction de l'ordre naturel, et donc de la vie, mais c'est vrai que si l'on est esclave de son projet en se justifiant aussi béatement que"devenir mon propre patron" tout est dit de l'état d'esprit qui anime une telle confusion !

encore une fois le désir n'a rien avoir avec le travail comme vous l'entendez et le monde du travail soutenu par l'argent et la finance encore moins ! mais c'est dans l'air du temps de faire collectivement des erreurs de destructions massives !

Modifié par zeugma - 23.07.2019 18:43
-
-
2 interventions
---
01.08.2019 15:05

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Bien le bonjour,
Je vais me permettre de répondre en deux temps, le premier pour continuer à construire le débat, le second pour contester votre méthode.

Tout d'abord, le distinction est bien claire en mon esprit, je vous remercie. Sur la philo pure, le besoin est bien défini comme nécessaire. Le fait de respirer est nécessaire, avoir une console de jeux ne l'est pas.
L'envie est substantielle, voir superflue, c'est une réponse à un stimulus inscrit dans la réalisation d'une personne.
Le désir n'est pas une demande nécessaire à l'existence, mais est plus profond que l'envie. Le désir est un besoin non nécessaire, si vous voulez que je simplifie.

Je trouve que cette distinction est partculièrement bien traitée par Diogènes et Socrate. Je vous retrouverez mes textes de référence à l'occasion (quand j'aurai accès à mes anciens cours).

Le désir induit un manque, donc, puisqu'il est un besoin non nécessaire. Il induit, par son existence, une souffrance. Je désire tellement me réaliser en créant mon projet, devenir autonome, mettre en place l'idée que je me fais de l'entreprise. Je ne peux atteindre la plénitude parce que je suis attachée à une structure, je ne suis pas libre de choisir ce que je veux faire du rayon dont j'ai la charge dans le magasin dans lequel je travaille, par exemple.

Ce manque, qui empêche l'être de se réaliser, comme le signale Freud, me semble t-il - et je crois que c'est là la base de son étude sur le moi, le surmoi, le sous moi, le moi du milieu... (blague de philo) - ne s'atteint que par le fait de remplacer le manque par l'existence de quelque chose. Si le désir se distingue de l'addiction, puisque l'addiction crée un besoin et donc une nécessité, il n'empêche qu'il induit une absence et que l'absence peut être comblée par la présence, du point de vue sémantique tout du moins. Il me suffit de créer l'existence de ce que je désire pour le combler. Diogènes l'explique lorsqu'il parle, et il me semble bien que c'est ce fameux Diogènes, de l'histoire du tonneau percé que l'on a de cesse de remplir à mesure qu'il se vide au lieu de le réparer avant de le remplir. Ce tonneau ne demande qu'à être réparé pour être comblé.

Je travaille à la réparation de mon tonneau, j'ai une idée, je la consolide (à l'instar du tonneau), je l'agrémente, je la pousse, j'en fais un projet (qui ici n'est qu'un instrument et non pas un concept), et je crée quelque chose sur la base de mon idée. J'ai travaillé, j'ai fournis un ou plusieurs efforts dans un but de réalisation, c'est du travail. Le fait de pousser mon idée fait que je répare le tonneau de mon désir. Il ne fuit pas, plus. Il se remplit. Je comble mon désir par le travail. Si j'avais seulement imaginé mon idée dans un cercle infini de remodelage sans lui donner corps, j'aurais tenté de remplir un tonneau percé, il n'y aurait pas eu de travail.

Bien sur, comme le dit le philosophe, le problème est que l'humain par son besoin de compliquer, se fabrique des désirs de manière incessante pour ne pas atteindre le bonheur qui serait un état de plénitude complète, impossible à atteindre par définition puisque infini. Après ce désir réalisé, en viendra un autre qui repercera mon tonneau.

Ma réponse est oui.

Concernant le deuxième temps :
Cher(e) Zeugma, je trouve dommage que le débat ne consiste pour vous qu'en le fait de réfuter sans fondement l'avis d'autrui. Vous utilisez l'argument fallacieux. Vous devenez vexant(e), je ne sais pas si c'est là le but de votre intervention, mais le fait est que vous l'êtes. Bien sûr, si vous êtes seulement maladroit(e), alors vous êtes excusé(e) ! Mais vous devriez, dans le cadre particulier du débat, faire attention à vos tournures de phrases.

Platon et Socrate nous l'ont assez fait dire, personne n'a la vérité en tant qu'individu, la vérité est dans la confrontation des points de vue, et votre avis à vous personnel n'est pas la vérité une et unique puisque inexistante. Débattre n'est pas "agresser", ni "contraindre", ni même "insulter". Même si ce n'est pas votre intention, je me sens insultée par ce que vous dites, et par les propos que vous me prêtez qui ne sont absolument pas les miens.

Je suis venue pour débattre sur le thème de la philosophie qui est assez vaste pour que chacun puisse apporter sa contribution. Je ne prétends pas être la voix de la raison, loin de là, mais je pensais réellement que le partage serait le maître mot, et qu'il n'y aurait pas d'élite à convaincre. La philosophie est accessible à tout le monde, c'est le but même de la discipline que de permettre à tous de pouvoir s'interroger sur ce qui l'entoure et le dévore en tant qu'être humain. Je trouve dommage que, pour quelqu'un qui s'est choisit "zeugma" pour pseudo, vous vous sentiez obligé(e) de déformer les propos au lieu de les agrémenter.

Ecarter quelqu'un du débat n'est pas constructif, mais je crois pouvoir faire une exception pour ce type de réponse, aussi ce sera ma dernière à votre regard si vous êtes effectivement là dans l'optique de ne pas débattre dans les règles.

Merci de votre analyse,
Bonne continuation dans le monde de la philo.

Modifié par Lesmotsglobine - 01.08.2019 15:11
zeugma
zeugma
636 interventions
---
01.08.2019 17:27

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

la recherche philosophique à une rigueur et quand quelqu'un y déroge ce n'est pas une injure que de le remettre dans une direction conforme, ce serait plutôt un service mais certains n'on pas suffisamment de recul sur leur publication pour le reconnaître...bref si vous voulez continuer à penser de travers libre à vous et bon vent ...

la preuve de votre incompréhension de ce qu'est le désir, citation : " Le désir induit un manque, donc, puisqu'il est un besoin non nécessaire. Il induit, par son existence, une souffrance. Je désire tellement me réaliser en créant mon projet, devenir autonome, mettre en place l'idée que je me fais de l'entreprise. Je ne peux atteindre la plénitude parce que je suis attachée à une structure, je ne suis pas libre de choisir ce que je veux faire du rayon dont j'ai la charge dans le magasin dans lequel je travaille, par exemple. "

là vous parlez de l'envie et du projet ! mais c'est vrai que cette confusion est habituelle pour certaines personnes dommage !

Modifié par zeugma - 02.08.2019 07:53
-
-
27 interventions
---
02.08.2019 07:58

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

travailler permet de réaliser un désir si celui-ci requiert un travail pour sa réalisation.
certains désirs ne requièrent pas un travail
travailler permet de réaliser autre chose que des désirs
-
-
27 interventions
---
02.08.2019 08:10

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

travailler n'est-il agréable que lorsqu'il permet de réaliser un désir ?

Modifié par G...Ch... - 02.08.2019 08:13
zeugma
zeugma
636 interventions
---
03.08.2019 07:47

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

en effet G...CH... vous êtes plus réaliste que la personne qui confond et s'entête inutilement, quand vous dites : "travailler n'est-il agréable que lorsqu'il permet de réaliser un désir ?"
au sens strict on ne réalise pas un désir, on en vit, c'est la perversion de la psychologie freudienne qui a semé cette erreur qui se répand comme une maladie, alors oui travailler peut être agréable même si la finalité de ce travail n'est pas directement désirée comme un bien, car le travail répond en premier lieu aux besoins et se stratifie en projets, c'est toute l'histoire des civilisations qui est résumée ici !

ce que nous devons avoir conscience, c'est que la volonté ne se meut vers son bien que si l'intelligence lui apporte les qualités spécifiques qui correspondent à sa nature, à savoir la suffisance des besoins, la viabilité des envies, la faisabilité des projets et la finalité du désir...
car sans connaissance même partielle d'une réalité bonne, la volonté ne se meut pas...

Modifié par zeugma - 03.08.2019 07:48
Eras
Eras
25 interventions
---
19.08.2019 10:47

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

Bonjour à tous,

permettez-moi de conseiller à zeugma de développer ses arguments - souvent très intéressant et enrichissant - dans plusieurs thèmes présents sur ce forum en ligne... mais de lui demander de ne jamais porter de jugement personnel ni d'engendrer de blessure d'estime; par exemple l'échange sur la qualité de débatteur de Lesmotsglobine. Il est hautement souhaitable que tous puissent s'exprimer et être entendus, c'est la noblesse des échanges philosophiques... et lorsqu'une personne exprime des nuances ou même n'auraient pas une connaissance aussi approfondie sur une finesse qu'une autre... Il n'est pas tolérable de produire un jugement personnel, quel qu'il soit, et surtout pas de blessure d'estime et d'attaque personnelle. Nous pouvons tous échanger courtoisement et en respectant l'individualité de chacun... et même les différences d'expériences et de niveaux de connaissances. J'apprécierai beaucoup que les débats soient libres et respectueux des individus, et que les idées circulent dans le respect et la considération. Les personnes (toutes) qui prennent la peine de consacrer leur temps à débattre d'opinions et de philosophie méritent toutes notre respect.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
19.08.2019 19:26

Travailler nous permet-il de réaliser nos désir ?

il est aussi évident que de ne pas laisser les autres dans leurs erreurs est une grande marque de respect
Dernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.