Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Dernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Penser ou sentir la vie ?

Les interventions sont classées par ordre chronologique
25.08.2018 20:41

Penser ou sentir la vie ?

Sachant que la pensée est une interprétation de la réalité, est-il sage de penser la vie ?
Si la réalité n'est que perception, n'est-il pas plus véritable et important de s'attarder à l'observer et la sentir davantage plutôt qu'à la nommer et essayer de la définir ?
Thème proposé par -
zeugma
zeugma
636 interventions
---
27.08.2018 11:01

Penser ou sentir la vie ?

hummmm très bon sujet et très bonne entrée en matière pour en débattre, en effet la vie réclame un regard contemplatif, avant même d'en faire un raisonnement ou un projet...et dit cela l'exigence du quotidien prend une tout autre direction...affaire à suivre...
-
-
15 interventions
---
27.08.2018 22:27

Penser ou sentir la vie ?

Merci zeugma, c'est vrai qu'il y a beaucoup de choses à dire à ce sujet.
La vie réclame un regard contemplatif et je suis certain qu'il est même question d'évolution.
Beaucoup de spiritualités évoquent "la voie du sentir" et cette notion que la véritable compréhension et guérison passent par la sensation ce qui parait logique quand on reconnait que la pensée est une conceptualisation de la réalité.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
30.08.2018 12:58

Penser ou sentir la vie ?

...que la pensée soit une conception de la réalité ne supprime pas qu'elle soit gage de vérité si elle reste conforme au réel, et surtout si par contemplation nous entendons l'acte unique de l'intelligence et de la volonté saisissant un bien comme objet propre justement à permettre cette unité, reste à découvrir qu'elle est la réalité permettant cette unité...

car sous cette acception tout n'est pas objet de contemplation...
-
-
15 interventions
---
03.09.2018 22:47

Penser ou sentir la vie ?

Bien-sûr que la pensée est gage de concept en accord avec la réalité mais elle peut être dangereuse et illusoire dans la mesure ou elle conditionne la perception.
Si un petit enfant regarde un arbre, il le voit tel qu'il est car il ne lui attribue pas d'information.
Quand un adulte regarde un arbre il lui attribue tout un tas d'informations qui conditionnent sa perception.
La pensée peut conditionner la perception et "la contemplation" libère des conditionnements de la perception.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
04.09.2018 11:20

Penser ou sentir la vie ?

tout à fait d'accord avec ses précisions qui simplifient l'unique question qu'il est maintenant possible de se poser :
" l'intelligence humaine qui projette de tout régir, n'est-elle pas dans une impasse si elle refuse avant tout d'être la servante de la volonté et donc de la recherche de l'amour et du bonheur ?"
-
-
15 interventions
---
06.09.2018 20:27

Penser ou sentir la vie ?

Très belle question, je pense que le propre de l'intelligence c'est qu'elle est en constante évolution et adaptation.
D’après moi l'humain ne peut pas tout régir, si c'est sa démarche il est d'évidence dans une impasse car la nature reste une force bien supérieure à lui.
Si en revanche sa démarche est de rechercher l'amour et le bonheur alors il n'est plus question de domination (régir le monde) mais de collaboration (collaborer avec le monde).
L'évolution demande de "travailler avec".

Modifié par Had.8100 - 06.09.2018 21:03
zeugma
zeugma
636 interventions
---
15.09.2018 10:45

Penser ou sentir la vie ?

en effet nous pourrions essayer de sortir de cette bipartition intelligence/volonté en suggérant que ces deux puissances puissent entrer elles même en coopération pour qu'entre humains cela se fasse aussi, mais voyant ce que la coopération produit comme défiguration du milieu de vie, il me semble qu'une autre voie est envisageable...celle de la contemplation justement...
-
-
15 interventions
---
02.10.2018 18:36

Penser ou sentir la vie ?

D'un point de vue personnel oui car la contemplation est la source de l'amour et du bonheur et finalement c'est surement notre meilleure façon de contribuer au monde.
D'un point de vue plus communautaire la coopération semble être nécessaire, que veut tu dire par "mais voyant ce que la coopération produit comme défiguration du milieu de vie" ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
03.10.2018 13:39

Penser ou sentir la vie ?

Cher Had j'interviens tout d'abord à partir de ton affirmation lorsque tu dis : " D'un point de vue plus communautaire la coopération semble être nécessaire".
c'est à mon avis une compréhension de la coopération qui serait trop proche d'une "OBLIGATION" lorsque tu la désigne comme "NÉCESSAIRE", alors qu'elle me semble être issue historiquement de "L'ENTRAIDE", qui au niveau naturel reste une "POSSIBILITÉ" laissée au jugement pratique de chacun, pour l'espèce humaine arrivée à un certain point d'évolution, et à "L'ESTIMATIF" pour toutes les autres espèces que participent en quelque sorte, à leurs survies respectives...

ainsi pour moi la coopération est déjà une forme de relation qui fait entrer notre espèce dans une phase d'irréversibilité, en la soumettant à sa propre historicité, tant pratique que spéculative...
je le développerais dans l'autre réponse...
zeugma
zeugma
636 interventions
---
03.10.2018 13:47

Penser ou sentir la vie ?

et puis quand j'ai écris : "mais voyant ce que la coopération produit comme défiguration du milieu de vie", je voulais désigner justement ce point de non retour de notre coopération humaine, en soulignant que les choix de développement de l'humanité se sont succédé dans un sens qui préfigurait un mieux, en oblitérant toutes les autres formes de vies qui participent au milieu, ce pourquoi l'inventivité coopérante de l'humain se retrouve aujourd'hui dans l'impasse de sa propre survie...
ainsi tout projet qui prend appui sur un oubli du milieu de vie est condamné à générer plus ou moins lointainement, la destruction des éléments vitaux de ses acteurs...
-
-
5 interventions
---
07.10.2018 01:30

Penser ou sentir la vie ?

Toute femme qui a été enceinte sourira à cette question. Elle peut penser la vie mais elle l'a aussi sentie en elle, et pour de bon. Elle a senti une autre vie en elle. C'est magique. Je continuerai à répondre ces jours prochains.

Modifié par jean-paul.bourdin@orange.fr - 07.10.2018 01:32
zeugma
zeugma
636 interventions
---
07.10.2018 09:58

Penser ou sentir la vie ?

curieusement en relisant l'intitulé de la question, il semble que cette dernière soit suggérée par l'oubli que toute pensée s'origine dans un jugement d'existence et sur une appréhension sensible du réel...
est-ce à dire que l'évidence du réel pourrait devenir tellement diffus qu'il se forme un doute et une forme d'antagonisme entre penser et sentir ?
-
-
5 interventions
---
07.10.2018 11:26

Penser ou sentir la vie ?

Zeugma, tu dis que " toute pensée s'origine dans un jugement d'existence", et je regrette de ne pas réussir à trouver dans cette phrase un sens à ma portée. Je suppose que c'est du Kant. J'avoue que pour moi, ce type de discours philosophique est encore de la scolastique. Sur le fond, cette phrase est incohérente car "un jugement d'existence", c'est de la pensée, et que la pensée s'origine dans la pensée me semble une tautologie, au mieux. Qu'est ce que la pensée ? La question est intéressante et je n'y vois pas de réponse mais chercher est excitant ! La psychologie, la neurologie et l'éthologie sont des terrains où chercher.
-
-
5 interventions
---
07.10.2018 14:26

Penser ou sentir la vie ?

Sachant que la pensée est une interprétation de la réalité
C'est ici une définition de la pensée, mais qui donne cette définition ? Un humain, je suppose, qui utilise sa propre pensée pour définir le concept général de "pensée"... Mais est ce que se définir soi même, ou encore est ce que définir l'outil qu'un utilise en utilisant cet outil lui même est possible ? Le serpent qui se mange lui même en commençant par la queue, je doute que son repas se termine bien...

Que beaucoup de gens donnent des définitions de la pensée, qu'ils en soient très satisfaits et se congratulent chaleureusement ne signifie pas que leurs définitions soient valables pour ceux qui cherchent à comprendre.

Il y a des concepts qui échappent à nos possibilités intellectuelles. Il est utile et motivant de les chercher et de les cerner.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
08.10.2018 11:32

Penser ou sentir la vie ?

je ne reprendrais que la dernières de vos phrases pour en souligner l'ineptie totale, et surtout que de n'être absolument pas dans le sillage de Kant ne laisse toute l'aisance de poursuivre ma recherche sur l'intelligibilité du réel sans me mettre à la remorque des psychologies embrouilleuses et des systèmes de représentations médico-technologiques qui supprime le sens commun du réel
le jugement d'existence c'est simplement affirmer "ceci est" en désignant une réalité qui à partir de nos sens est saisie par et dans ses déterminations...
alors lorsque vous dites : "Il y a des concepts qui échappent à nos possibilités intellectuelles. Il est utile et motivant de les chercher et de les cerner." vous êtes dans la contradiction avec vous même, ce pourquoi comme vous êtes humain, restez à la place d'un humain pour réfléchir...
sachant ce que nous sommes il est grand temps de retrouver, dans une recherche de sagesse contemplative, notre place sur cette terre sans préfigurer un autre monde !
-
-
5 interventions
---
09.10.2018 17:34

Penser ou sentir la vie ?

Cher Zeugma, vous me voyez confus d'avoir ainsi déclenché votre courroux... Mon but n'était certes pas de blesser quiconque et j'en suis, de fait, fort contristé.
Vous pensez que je me contredis quand je propose de chercher et de cerner les concepts qui nous dépassent, mais entendons nous bien, si ce sont des concepts, c'est que nous réussissons à les penser suffisamment pour leur donner une forme et un nom, mais ce n'est bien sûr pas une preuve de leur accessibilité à notre esprit, par exemple l'infini, le temps. On peut en parler et les nommer mais ils nous échappent. Est-ce que c'est plus clair comme ça ?
-
-
20 interventions
---
10.10.2018 14:08

Penser ou sentir la vie ?

Peut-on dire que la vie concerne uniquement le réel ?
Notre monde de pensées n'est pas incarné dans la réalité, pourtant il fait partie intégrante de notre vie.
L'homme est à la fois corps et être.
Mais bien que l'on puisse distinguer deux "mondes" par opposition entre la matière et l'esprit, il n'en reste pas moins qu'il existe une interdépendance et une synergie entre les deux.
Par ailleurs, vivre ne fait pas nécessairement appel au corps ou à l'agir.
Prenons l'exemple de la création : pour un réalisateur de film, la première étape de son travail requiert uniquement son imagination.
De la même manière nous sommes confrontées à de nombreuses autres situations où le ressenti est prédominant.
Maintenant la question est de savoir comment instaurer une harmonie et un équilibre entre nos pensées et nos sensations, pour nous permettre de vivre chaque situation de la manière la plus complète et la plus véritable.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
11.10.2018 11:33

Penser ou sentir la vie ?

même si l'abstraction sensible nous porte à conceptualiser et donc à établir une "construction", une sorte de figuration du réel, l'exhaustivité qualitative ou quantitative est impossible, et donc ne nous permet pas de mettre un point final au mouvement de la pensée.

ceci est un signe pour entrer dans une connaissance qui ne passe pas en cette reconstruction du réel par la spéculation conceptuelle(philosophique ou scientifique d'ailleurs), mais plutôt à nous positionner vitalement face à ce réel par la contemplation qui est un acte unitif de l'intelligence et de la volonté, mais aussi de tout le corps en son agir physique et physiologique...

car l'intelligence et la volonté comme puissances du corps peuvent alors être au service de la vie et de l'amour qui en est l'acmé...

la question n'est pas pour moi de PENSER OU SENTIR LA VIE ?
mais de PENSER ET RESSENTIR LA VIE par l'amour...

P.S l'infini et le temps sont, parmi d'autres figurations du réel, des apories pour l'intelligence !
-
-
15 interventions
---
16.10.2018 21:35

Penser ou sentir la vie ?

Effectivement Zeugma "cela est" (le jugement d'existence) est un constat et constater n'est pas penser.
à mon sens l’appréhension sensible du réel c'est ce qui est vécu et seule la sensation peut être vécue, la vision et l’ouïe ne sont que des perceptions au même titre que les pensés.
C'est pour cela qu'il est important de s'attarder à sentir son corps quotidiennement afin d'augmenter son champ de perception du réel (sa sensibilité) ce qui pourrais probablement aboutir à des vertus insoupçonnées, c'était la le sujet initial de cet agréable débat.
Seulement je constate que dans cette démarche la pensée est un véritable parasite.
Dernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.