Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Dernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Les interventions sont classées par ordre chronologique
20.06.2018 20:40

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Bonjours à tous,
C'est une question qui détermine des choix de vie, et je me la pause de plus en plus. Le problème est simple, l'homme est limité physiquement et mentalement. De fait il dispose d'une capacité d'action déterminée et fini (variant selon chacun). Il peut la développer évidemment, mais pour cela il doit penser et agir, utiliser sa puissance initiale pour en avoir encore d'avantage... Au final c'est ce qu'on fait tous, sciemment ou non. (Thèse contestable sans doute certaines personnes ne cherche pas à se développer et simplement à conserver leur état tel qu'il est mais ce n'est pas l'intérêt l'enjeu ici).
Je ne vois personnellement que deux "ligne de conduite" possibles pour se développer:
Thème proposé par Erastes
zeugma
zeugma
636 interventions
---
24.06.2018 10:37

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

le rapport de l'humain à lui même, aux autres et au monde n'est pas quantitatif, donc non sujet à l'augmentation ou à une recherche de surpuissance, car sa seule course dans le devenir de son être, passe de la croissance de son corps vers la disponibilité de sa conscience au réel, passe de cette disponibilité vers le service des autres vivants et enfin passe du service des autres à la préservation du monde, tout le reste est affaire d'ego englué dans des paramètres psychologiques en reflets de ses effets, c'est-à-dire pas grand chose de bon...

et rien ne saurait mieux prétendre au bonheur que ce qui nous permet d'aligner en un seul acte ces trois dimensions de notre présence, car c'est par l'unité de notre personne que le sens de notre vie est aussi présent, et il semble que ce soit là quelque chose du bonheur...

Modifié par zeugma - 24.06.2018 10:47
Erastes
Erastes
4 interventions
---
28.06.2018 14:36

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Bonjour,
Je comprends ce que tu veux dire, même si je ne comprends pas forcément bien pourquoi agir pour les autres puis le monde serait une nécessité et l'unique progression spirituelle possible. En effet de ce que j'ai compris de votre réponse, il n'y aurait de grandissant et de "bon" que ce qui vise au bonheur global, dans un point de vue assez stoïciens. On pourrait même faire une analogie avec la genèse de la conscience que vous avez annoncé avec l'impératif catégorique Kantien quelque part (je sors tout juste de terminale donc veuillez m'excuser si mes références ne sont pas forcément des plus pertinentes, je fais de mon mieux pour les enrichir).
Je comprends ce point de vue mais rejette toute la dimension personnelle égoïste revient à rejeter la personne même non? Car en agissant pour les autres, il agit selon sa moral qui traduit sa volonté qui donc est acte intéressé... cela pourrait faire l'objet d'une autre topique, bien que ce soit une question assez classique.
Erastes
Erastes
4 interventions
---
28.06.2018 14:41

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Mais partant du principe que votre avis est le bon, en ce cas ma question n'en n'est pas moins applicable: mieux vaut acter pour une personne et faire de son mieux pour l'aider? Ou bien chercher à aider tout le monde? Se battre pour le monde en politique uniquement, ou bien en écologie, dans le social... les cause visant l'aide de son prochain et du monde son multiples!
Erastes
Erastes
4 interventions
---
28.06.2018 14:48

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Je vous envoie quand même les deux "model d'actions" que je voyais personnellement, je n'avais pu les mettre à cause de la limite de caractère.

-focaliser et se perfectionner dans un seul domaine, en donnant toute sa puissance dans celui ci. Les exemples sont nombreux, je vais prendre le cas d'un guitariste concertiste. 10 heures de guitare par jours, des concerts régulièrement. Lorsqu'il travaille un morceau il y passe des mois, chaque mouvement est micromètré... bref un virtuose.
Mais en se donnant de tous son être dans cette art, il s'est coupé de tous ce qu'il aurait pu faire d'autre! Peintre? Architecte? Mari aimant? Politicien? Les possibilités sont multiples.

-picorer la vie, goûter à toutes les saveurs, voire toutes les couleurs, lyrisme mis à part toucher aux plus de domaines différentes possibles. Mais le problème de la limite physique et mental (et temporel) est le suivant: plus je prends de domaines différents, moins je peux développer ces domaines...
-
-
4 interventions
---
05.07.2018 12:28

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Sachant que pour Nietzsche, si je ne me trompe pas, l'art est le domaine par excellence pour l'expression de la volonté de puissance, il est celui de l'expérimentation quasi infinie des possibles. L'homme y crée son propre monde, son esthétique.
Sinon, il semble qu'à vouloir "toucher à tout" on finit par perdre beaucoup d'énergie et par se perdre soi-même, ce qui poserait problème à notre volonté "d'accroitre notre puissance". Par conséquent on peut mener des activités en parallèle, différentes mais liées entre elles (tant dans les domaines physiques/manuels qu'intellectuels).
zeugma
zeugma
636 interventions
---
06.07.2018 10:34

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

"Sinon, il semble qu'à vouloir "toucher à tout" on finit par perdre beaucoup d'énergie et par se perdre soi-même, ce qui poserait problème à notre volonté "d’accroître notre puissance". Par conséquent on peut mener des activités en parallèle, différentes mais liées entre elles (tant dans les domaines physiques/manuels qu'intellectuels)..."

très bon sens de la complémentarité entre les diverses dimensions de notre nature...
Ainsi "pouvoir" ne doit s'entendre qu'au travers du "vouloir" le bien et du "savoir" ce qui est vrai...
-
-
3 interventions
---
01.10.2018 07:01

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Je pense que s'il est question de puissance, il est alors question d'autonomie. Tout homme souhaitant être puissant se doit d'être indépendant en premier lieu car la faiblesse, ou la petitesse peut découler d'une dépendance. Il est alors logique de toucher à tous les domaines possibles pour essayer de n'avoir à faire recours qu'à soi et de ne jamais se sentir insuffisant.
Cependant je me demande si l'on ne peut pas également se rendre puissant personnellement en se rendant nécéssaire auprès des autres, et en créant une dépendance d'autrui à notre savoir-faire d'une précision rare. C'est finalement plutôt ainsi que la société marche, avec une complémentarité des savoirs-faire, si seulement il s'agissait uniquement de virtuoses... ;)
-
-
3 interventions
---
01.10.2018 07:02

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Je voudrais vous faire part d'un texte d'Alain, Jugement de l'instruction, qui je pense se mêle très bien à ce débat :
" Il ne faut pas orienter l'instruction d'après les signes d'une vocation. D'abord parce que les préférences peuvent tromper. Et aussi parce qu'il est toujours bon de s'instruire de ce qu'on n'aime pas savoir. Donc contrariez les goûts, d'abord et longtemps.
Celui-là n'aime que les sciences ; qu'il travaille donc l'histoire, le droit, les belles-lettres ; il en a besoin plus qu'un autre. Et au contraire, le poète, je le pousse aux mathématiques et aux tâches manuelles. Car tout homme doit être pris premièrement comme un génie universel ; ou alors il ne faut même pas parler d'instruction, parlons d'apprentissage. Et je suis sûr que le rappel, même rude, à la vocation universelle de juger, de gouverner et d'inventer est toujours le meilleur tonique pour un caractère."
-
-
15 interventions
---
15.11.2018 23:06

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

A mon sens, il faut distinguer l'activité professionnelle de la passion pour une discipline donnée, même si les deux cohabitent malheureusement souvent au sein de ce que l'on appelle "la vie active"; en effet, rares sont les personnes qui peuvent gagner leur vie de l'exercice de leur passion qui devient, de ce fait, un hobby.
Etant conscient de l'hermétisme de ce 1er paragraphe en raison d'une expression des plus malheureuses que je prie les lecteurs éventuels de bien vouloir excuser, j'en passerai par un exemple: un étudiant en 2e année de licence de philosophie se rend compte du peu de débouchés que lui offrira ce diplôme sur le marché du travail; sachant le coût que représentent, pour ses parents, de telles études universitaires, il s'inscrit, l'année suivante, dans un centre de préparation aux concours administratifs et réussit à l'un d'entre eux qui le conduit à devenir Attaché de Préfecture.
Il aura, pour ce faire, touché à de nombreux domaines (droit administratif et finances publiques, entre autres) et continuera de le faire pour assouvir sa volonté de puissance selon Nietzsche, à savoir la volonté qui recherche l'intensification de sa puissance initiale acquise lors de la préparation aux concours administratifs.
Par contre, afin de trouver une satisfaction pleine et entière dans sa passion de la philosophie, devenue son hobby, il devra se donner à fond dans ce seul domaine.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
16.11.2018 10:33

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

c'est une continuelle tromperie que de parler de Nietzsche lorsqu'il s'agit d'accroire sa volonté de puissance au sens d'augmenter son pouvoir d'action, car ce que ce philosophe en dit n'a rien à voir avec ce qui est développé dans la plupart des interventions...

le sens de cette question est pourtant assez simple, et se résume ainsi : pour structurer sa condition dans une société du mérite, vaut-il mieux se spécialiser dans un savoir et un savoir faire ou rester dans un mode généraliste de connaissance et d'exercice professionnel ?

et comme cette question ne mentionne aucunement entre quelles finalités l'on pourrait plutôt choisir de se spécialiser ou pas, cette question n'a d'importance que si vous travaillez déjà et que le sens ultime de votre travail ne vous importe guère...profil du parfait égotiste ou de la bête de concours, en tout les cas ineptes pour le temps présent...
-
-
28 interventions
---
18.11.2018 08:26

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Tout d'abord le terme "puissance" me dérange un peu car dans mon esprit ce mot met en avant l'ambition et une ambition presque sans limite ! Et pour moi une ambition non contenu peut entraîner la perte de l'homme, je verrais plutôt que l'homme devrait à mon sens rechercher un épanouissement personnel!
Ce qui aurra pour conséquence de ne pas opposer les 2 idées!
Car si on ce place au niveau du bien commun l'humanité à besoin d'individus ayant des connaissances approfondies et spécialiste dans un domaine et des individus plus généraliste pour justement créer des liens entre les spécialistes et peut être donner une vision plus globale et tracer des pistes.
On peut prendre l'exemple de la recherche subatomique qui si elle veut aller plus loin doit faire travailler des chercheurs ultras pointus dans des domaines différents mais à besoins de personnes plus généraliste pour faire le lien entre eux!
Il en va de même pour beaucoup de chose!
Je ne peux donc pas favoriser une démarche plus qu'une autre et prône plutôt un épanouissement propre à chacun!
zeugma
zeugma
636 interventions
---
18.11.2018 11:42

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

mais la question de savoir si d’accroître sa puissance dans une mauvaise direction est l'affaire de spécialistes ou de généralistes, ne se pose pas car accroître sa puissance dans une mauvaise direction est au mieux une c.........., au pire un suicide collectif...

donc il ne suffit pas de trouver de nouvelles choses, il faut savoir si l'on peut vivre avec !
Laine
Laine
287 interventions
---
06.12.2018 12:30

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

très bon sens de la complémentarité entre les diverses dimensions de notre nature...
Ainsi "pouvoir" ne doit s'entendre qu'au travers du "vouloir" le bien et du "savoir" ce qui est vrai...[/quote]

Très bonne approche de nos différentes natures : nature divine serait-elle de savoir et la nature humaine de vouloir ?
Ou inversement : car à supposer que nous ayons du divin en nous, cette part sait déjà forcément ; elle n'a plus qu'à vouloir. De même, du point de vue humain, cette part là intègre déjà le vouloir ; il ne lui reste qu'à savoir..
Laine
Laine
287 interventions
---
08.12.2018 20:28

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

Suzuki (et non pas Yamaha) a dit : Lorsque tu comprendras totalement une choses, tu comprendras tout.
Ce qui peut laisser penser qu'il nous dispense d'étudier plusieurs sujets puisque par la connaissance absolue d'un, les autres sont compris.
Mais si on ne veut pas être pris pour un con, c'est mieux d'en connaître davantage.
zeugma
zeugma
636 interventions
---
09.12.2018 10:46

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

si la question première pour nous humain est de faire coïncider notre être et notre devenir, alors le savoir et le vouloir ont respectivement la place d'un plan et d'une lanterne, car face à l'inconnu de nos vies, avoir un plan sans lanterne ne vaut guère mieux qu'une lanterne sans plan, à moins d'avancer sans savoir où l'on va, qui équivaut bien à avoir un plan sans pouvoir le lire...

aujourd'hui savoir le vrai et vouloir le bien doivent être réunifiés, et à mon avis il n'y a qu'une seule disposition naturelle humaine qui puisse les réunir, c'est la contemplation...
-
-
28 interventions
---
09.12.2018 10:56

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

De trop vouloir n'en arrive t'on pas à oublier d'être ?
D'où ma question comment arriver à trouvé le bon équilibre ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
10.12.2018 09:17

Pour accroitre sa puissance selon l'idée de Nietzsche, mieux vaut toucher à tous les domaines possibles ou bien se donner à fond dans un seul domaine? Richesse d'expériences ou virtuosité singulière?

en effet Nigau c'est une des questions par laquelle notre devenir personnel et communautaire reste dans une expectative singularisé par le choix !
Dernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.