Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Les interventions sont classées par ordre chronologique
06.06.2020 08:16

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Depuis la nuit des temps, une prédétermination possible que l'on nomme "destin", semble avoir interrogé les humains sur leurs capacités de choisir librement leur vie quotidienne...

C'est pourquoi il serait intéressant de se poser la question de l'existence réelle du destin ou de ce qui relèverai d'une figuration ou d'un hiatus entre nos capacités naturelles à être au monde, et l'intentionnalité de nos désirs d'être au monde...

Modifié par zeugma - 09.06.2020 09:32

Thème proposé par zeugma
Eras
Eras
25 interventions
---
08.06.2020 15:55

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Les croyances à la prédestination, à la chance ou à la malchance, et la résignation systémique ou le fatalisme : entretiennent des illusions ; installent une surestimation ; font commettre des erreurs ; font prendre des risques ; engendrent des subjectivations ; restreignent les capacités ; entraînent des déviances psychologiques…

Se considérer comme chanceux ou malchanceux, c’est : s’affubler de fantasmes et de pensées magiques ; affaiblir son pouvoir de décision et de résolution ; compromettre son engagement et ses actions ; anéantir ses desseins…

Rien n’est immuable et rien n’est écrit à l’avance.
Laine
Laine
279 interventions
---
09.06.2020 08:34

peut-on dire que le destin personnel existe ?

CNRTL : Destin : "Puissance extérieure à la volonté humaine, qui, selon certaines croyances, régirait l'univers, en fixant de façon irrévocable le cours des événements."
Je n'aurais pas osé le dire de façon si...inspirée.
Un destin personnel multiplié par des milliards offre un monde de pluralité de destins et pourtant un seul existe : évoluer dans l'amour.

Modifié par Laine - 09.06.2020 08:42
Laine
Laine
279 interventions
---
09.06.2020 08:48

peut-on dire que le destin personnel existe ?

La perspective d'un destin personnel me semble un peu prétentieuse. En revanche, un destin divin manifesté en chacun qui fait le choix de suivre ou ne pas suivre, me semble plus pertinent et gratifiant...
zeugma
zeugma
607 interventions
---
11.06.2020 09:32

peut-on dire que le destin personnel existe ?

je ne résiste pas tout d'abord, avant que d'analyser la notion de "destin", à reprendre le texte d'Eras qui semble si catégorique et à le réécrire en inversant les deux pôles de sa logique, celui qui valorise la raison comme unique maîtrise de la vie décisionnelle et celui de l'irrationnelle croyance au destin qui est source d'erreurs et d'errance...

"...le pouvoir de décision et de résolution...entretient des illusions ; installe une surestimation ; fait commettre des erreurs ; fait prendre des risques ; engendre une subjectivation ; restreint les capacités ; entraîne des déviances psychologiques…

car il me semble que la volonté de puissance du raisonnement ne garantie en rien une déviance aussi mégalomaniaque que la confiance aveugle en sa destinée...

ceci étant dit, il reste que le choix de suivre uniquement son pouvoir décisionnel serait légitime si il n'entrainait pas de fait, par la valorisation de ses projets, le destin d'autres personnes qui doivent suivre par contrainte légale ou d'obéissance servile, les décisions de ces personnes qui prônent la toute puissance de leur rationalité scientifique ou technique...

Donc pour ouvrir l'analyse du destin au plan philosophique il me semble qu'il faille partir du point de rencontre cité dans la question, celui que ferait de l'intentionnalité de notre désir une attente de réalisation de nos capacités...

en effet le destin est souvent désigné comme l'aboutissement d'un rapport possible entre ce que nous sommes et ce que nous voudrions être, c'est pourquoi le destin est aussi une figuration projetée de nos capacités à devenir pleinement ce pour quoi elles sont faites...

or, quelles sont les capacités essentielles de la personne humaine ?

Ce sera le deuxième point d'analyse de l'origine de la notion de "destin" tant il est évident que nous nous destinons nous même par nos capacités, à la réalisation possible d'une vie idéalisée, voir même à un conformisme composé par les valeurs civiques de notre époque...

Modifié par zeugma - 15.06.2020 07:44
Laine
Laine
279 interventions
---
15.06.2020 18:22

peut-on dire que le destin personnel existe ?

..."le destin est aussi une figuration projetée de nos capacités à devenir pleinement ce pour quoi elles sont faites..".
Les stoïciens ne pourraient-il nous venir en aide ?
En effet, ce courant de philosophie, par la voix d'Epictète, nous enseigne que :
« Il n'y a dans l'univers que deux sortes de choses : les unes dépendent de nous, les autres non. Dépendent de nous nos opinions, les élans de notre volonté, désirs ou aversions, en un mot tout ce qui est de l'âme. Ne dépendent pas de nous, notre corps, la richesse, la célébrité, le pouvoir, en un mot, tout ce qui n'est pas notre œuvre.»
Partant de cette maxime (cet enseignement peut-être), le destin est-il à "ranger" dans la 1ère catégorie ou dans la seconde ?
A mon sens, il convient de distinguer le destin collectif du destin personnel ; je pencherais pour le fait de faire entrer le premier dans le deuxième groupe (ce qui ne dépend pas de nous) et le second dans le groupe de ce qui dépend (peu ou prou) de nous, de la direction insufflée à nos capacités personnelles, notre "bagage" existentiel, les efforts et expériences pratiques (l'empirisme au coeur de la dimension physique dont on ne peut se dédouaner).
Comme l'annonce Epictète, notre corps est "subi" en quelque sorte (cf. plus haut) ; reste l'esprit et l'âme.
Parlant de destin, on côtoie assurément l'âme : la justification de notre passage terrestre.
En quoi ?
En ce qu'elle est "porteuse" de notre destin ; elle est notre aspiration à devenir ce pour quoi nous avons été placés là ainsi que notre destination (destin-action).
(intéressant de rapprocher le terme juridique de "destination" : exemple : un immeuble à destination commerciale est un immeuble à "capacité" (vertu ???) commerciale (souvent écartant toute autre utilisation)...
zeugma
zeugma
607 interventions
---
18.06.2020 11:25

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Nous pourrions en effet tirer une ligne de démarcation comme le firent les stoïciens entre ce qui relève de nos capacités spirituelles et ce qui est indépendant de notre volonté impliquant notre corps matériel dans ce monde, mais là où la notion de «destin» voir celle de «destination» comme vous le proposez Laine, à la fin de votre intervention nous interroge, c’est justement la conjugaison des deux, qui fît réfléchir une partie de la tradition stoïcienne tardive par l’évidence de ce «fatum» (qui nous est parvenue par le terme fatalité) en proposant l’ataraxie comme unique solution tendant à rendre l’âme aussi libre que possible dans sa recherche de paix intérieure, bonheur par instase, excluant donc le plaisir sensible qui reste pour les épicuriens une donnée incontournable de la vie biologique…

mais la notion de "fatum" n’est pas la position réaliste d’Aristote par exemple qui refusa de suivre Platon dans cette «séparation» de l’âme et du corps, car pour l’école péripatéticienne, le corps et l’âme unis substantiellement ne peuvent avoir qu’une destination commune…

Donc je reprendrais transversalement cette question du destin personnel et donc aussi collectif (1), dans un rapport entre la capacité de notre nature à poser des actes successifs et l’involution de notre conscience participant à la finalité de l’univers…

Si il semble que le destin personnel soit un enroulement des mouvements successifs de nos actes accomplis dans la mesure de nos capacités, il y a bien une "prédisposition individuelle" dans sa réalisation, et cela en deux points de contact : la réceptivité passive issue de notre individuation et le choix actif issu de la tension de cette individuation, car le destin est la réalisation de notre unicité personnelle...

(1)la question du destin personnelle et collectif se retrouve aussi dans la perception religieuse chrétienne par la charité fraternelle, dans l'islam par l'unité des croyants, et dans le bouddhisme par la compassion pour tous les vivants
Laine
Laine
279 interventions
---
18.06.2020 12:40

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Une telle lucidité est délectable : "prédisposition individuelle" dans sa réalisation, et cela en deux points de contact : la réceptivité passive issue de notre individuation et le choix actif issu de la tension de cette individuation, car le destin est la réalisation de notre unicité personnelle..."
Bravo pour cette synthèse lumineuse et pleine de perspectives !!
L'humain me semble pêcher par manque de foi en son incarnation.
Pourquoi l'humain part du principe qu'il est un être abouti ? La notion de destin est peut-être l'occasion de vivifier cette dimension.
zeugma
zeugma
607 interventions
---
20.06.2020 11:59

peut-on dire que le destin personnel existe ?

En premier il est indispensable de reprendre votre questionnement Laine: « Pourquoi l'humain part du principe qu'il est un être abouti ? », car il va servir de pivot pour sortir du paradoxe que constitue le destin si nous le considérons comme une évaluation relative entre la connaissance de ce que nous sommes et l’inconnu de ce que nous pourrions être…

car c’est bien un paradoxe que de projeter un «peut-être »lors même où si nous avions la connaissance parfaite de ce vers quoi nous sommes destinés, notre liberté d’entreprendre des actions en serait totalement subsumée, et pour tout dire conduite par une nécessité, c’est ce qui a subjugué et fait réagir Sartre lorsqu’il dit : "L’homme est condamné à être libre"

Pour lui le dualisme ontologique de l’être en soi et de l’être pour soi est à l'origine de ce paradoxe, et cet auteur s’est en effet condamné lui même à une opposition entre l’état de liberté naturelle et essentielle et l’acte de liberté conditionnelle, individuelle, existentielle…

Or, sortir de ce paradoxe n’est possible à mon avis que si l’on découvre sur quoi repose la vraie relation entre l’état de liberté de conscience et l’acte libre, puisque l’acte est le prolongement de l’état, qui lui même ne s’établit qu’en réitérant des actes dirigés vers ce qui rend libre (actes vertueux pour les stoïciens)…

Et de fait si la liberté est à la fois puissance/état et actes, elle repose nécessairement sur quelque chose qui est au commencement et à la fin de la vie humaine, c’est pourquoi il me semble que seule l’équanimité qui équilibre la connaissance et la volonté permet de sortir du paradoxe existentiel que le destin suggère…

Le destin personnel serait donc : la connaissance de ce que nous désirons naturellement comme la finalité la plus parfaite, car pour pouvoir se diriger vers sa fin la meilleure, il y a nécessairement une connaissance de ce qui peut nous parfaire, et de toutes les réalités seule la relation aimante avec le bien ultime le peut...

à suivre
Meitatsu
Meitatsu
6 interventions
---
19.07.2020 15:17

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Selon mon propre avis,

Le destin est une force universelle présente dans l'espace non-matériel.

La destinée est le chemin de chaque humain au cours de ses actes.

Pour répondre à ta question, si on remplace "destin" par "destinée", cela existe car la nature intrinsèque àla Terre est harmonieuse...

Le "libre arbitre" ou la faculté de choix pour les actes effectués, existe car c'est nous-mêmes qui faisons ce choix.
zeugma
zeugma
607 interventions
---
19.07.2020 19:12

peut-on dire que le destin personnel existe ?

c'est justement là la question ! Est-ce que le destin personnel de l'humain est une suite de la propre conscience qu'il a de lui même où bien y a-t-il des conditionnements qui se révèlent comme des marqueurs spatio-temporels et le conduisent vers un autre état...

la connaissance des bases de la condition humaine ne répond pas totalement à cette double possibilité...
Meitatsu
Meitatsu
6 interventions
---
19.07.2020 23:49

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Le destin est présent sous forme énergétique spécifique, un monde universel parallèle et lié aux âmes des humains. Selon ce qu'il y a en l'homme et ce monde, l'âme de l'être humain connaît un déterminisme naturel jalonnant les interactions par l'obéissance à ses lois dans le but d'être intégré connecté envers l'âme d'autrui. En étant déconnecté à ce monde vital, qui est vil car il nous oblige de nous soumettre à ses règles, nous sommes contraints à ce qu'est : le destin. La conscience de soi n'est qu'un élément de cette alchimie...

Via la nécessité d'en être absout, le "chemin de la loi" nous pourvoit d'y échapper, pour marcher sur le chemin de la foi.
zeugma
zeugma
607 interventions
---
21.07.2020 06:04

peut-on dire que le destin personnel existe ?

il n'y a pas d'obligation à se soumettre aux relations humaines, mais uniquement une "invitation", et c'est par cette loi d'échange(1) universelle entre chaque personne et son milieu de vie et avec les autres vivants que nous découvrons une des trois composantes du destin, les deux autres étant la préservation de sa propre vie(2) et la recherche du bonheur(3)...

si nous opposons notre état de vivant individuel au reste du monde et aussi aux autres vivants (torture, guerre, massacre d'animaux, destruction de la biosphère etc...) nous empêchons notre destin de s'accomplir et réduisons notre état de vivant à un état de survie...

le monde vital n'est pas vil, il est exigeant car il réclame un engagement de toute notre sensibilité et de toute notre attention, ce qui est de ce fait la stimulation pour la deuxième constituante du destin...

la vison platonicienne ou gnostique d'une âme enfermée dans un corps par punition ou simplement comme épreuve ne résous pas la question du destin personnel mais contraint à prendre chaque détermination naturelle comme un élément d'une complexité qui n'existe que par manque de la vision globale de notre vie...

mais il se peut que même partielle une connaissance puisse être suffisante pour que le choix personnel mette un ordre entre les trois constituantes du destin...

P.S la loi naturelle (choisir le bien, rejeter le mal) qui est sous-tendue par la loi éternelle (rechercher la présence divine) ne permet pas de justifier la foi puisqu'elles sont deux dispositions mais aucunement une fin en soi, seul l'amour spirituel permet de vivre hic et nunc en ce monde et de se préparer à rencontrer le créateur personnellement...

Modifié par zeugma - 21.07.2020 06:07
zeugma
zeugma
607 interventions
---
21.07.2020 06:16

peut-on dire que le destin personnel existe ?

suite ...

Donc reprenant la question, il est possible que la notion de destin soit une figuration de ce qui nous est le plus souhaitable mais aussi de cette part d’inconnu de nous même qui serait la limite entre la liberté de notre état naturel et la liberté de nous « projeter » vers un futur possible…

Or, notre désir d’être heureux-se nous fait considérer le réel comme support/moyen à cette projection d’un futur bonheur, la destinée prend alors une autre dimension, celle de la réalisation médiante d’un état de liberté suffisant qui aurait la qualité particulière de réunir ce que nous sommes et ce que nous pourrions être…

C’est pourquoi le destin est un espoir et en même temps une propension à organiser la vie pratique en vue d’une perfection possible, mais ceci pose un problème de compatibilité entre la complexité des actes de la vie pratique et la simplicité de l’état spirituel que réalise le bonheur...

et c’est pourquoi aussi l’imaginaire humain se projette si souvent dans une figuration susceptible de résoudre ce problème de compatibilité…
zeugma
zeugma
607 interventions
---
14.11.2020 09:17

peut-on dire que le destin personnel existe ?

L’apparente complexité qui résulte de notre nature humaine se trouve, dans sa presque totalité, activée par la constante disjonction entre ce qui est saisi en soi et pour soi, ou autrement dit entre ce qui sert de lien entre la limite de notre être singulier et les limites de notre conditionnement, c’est pourquoi le fait de vivre est pour l’humain une recherche continuelle, soit de survie, soit de stabilité, soit de bonheur, et le plus souvent des trois à la fois…

Et si il est possible de remonter l’ordre des causes secondes pour comprendre en quoi la cause première est immanente à chacune de nos actions, c’est que l’universalité du fait d’exister repose sur notre singularisation et donc sur une suite de causes par laquelle la totalité impose une certaine qualité dans une quantité, un mouvement dans une stabilité et un aboutissement dans une perfection…


Et là aussi la notion de destin personnel peut être saisie comme l’immanence de la qualité d’un mouvement vers une perfection…
Laine
Laine
279 interventions
---
26.12.2020 08:58

peut-on dire que le destin personnel existe ?

Je trouve que la situation actuelle interroge fondamentalement la notion de "destin personnel".
Reprenant un élément de la dernière intervention de Zeugma :
"L’apparente complexité qui résulte de notre nature humaine".
A mon sens, c'est ce postulat (fallacieux) de ce que l'homme a une nature, qui le pousse à la recherche éperdu d'un bonheur déjà accompli dans l'Etre (au sens de l'existence).
L'homme n'a pas de nature propre : il est, peu ou prou, ou mal (de son fait d'ailleurs) "intégré" à LA nature.
Je pense que tous nos maux viennent justement de cette idée d'une "nature humaine". Pour elle et par elle que ne fait-on subir à l'intégralité du vivant sous prétexte d'une "supériorité d'espèce". Parce que l'homme serait "supérieur" en termes de valeur dans le vivant, il faut "le protéger" des vilains virus qui tentent de l'atteindre, de le diminuer, voire de l'anéantir. L'humain au sommet d'une pyramide revient à catégoriser le vivant.
Cette organisation ne vous fait-elle pas penser à une forme de délégation de pouvoirs dont usent et abusent certains individus considérés (qui se considèrent) comme "supérieurs" et/ou sachants du seul fait de ce que Nous leur octroyons ce pouvoir.
Je trouve qu'en ces temps de "dictature sanitaire", réfléchir à son destin personnel est fort intéressant : en l'occurrence, le destin personnel (qui est la somme de choix opérés par le truchement de son discernement) revient à réfléchir au droit revenant à chacun de se positionner, et ce souvent fonction de choix dont on aimerait qu'ils puissent être libres et éclairés, de recevoir un vaccin ou de le décliner (entre autres choix...).
zeugma
zeugma
607 interventions
---
31.12.2020 11:38

peut-on dire que le destin personnel existe ?

dans la même ligne d'esprit que celle de Laine, nous pourrions faire l'aparté de rechercher si l'antispécisme est une proposition qui relèverait un intérêt dans la notion de destin personnel, là où justement lorsque l'on dit "personnel" on sous-entend nécessairement que la personnification est spécifiquement "humaine"...

dans l'acception du destin personnel, il y a bien une désignation d'une nature individuée, car dire "personnel" implique de facto le principe d'individuation, alors est ce par amplification de l'égocentrisme humain que le sens de "destin" soit comme une paroi de roche attendant le mot de passe (comme pour Ali baba ) pour laisser apparaître les trésors volés par d'autres humains...?

en effet notre interrogation sur le destin "personnel" n'est peut-être qu'une figuration comme dit dans la phrase introductive à ce débat, quoi qu'il en soit, si nous élargissons la notion de destin à une destiné d'indifférenciation naturelle qui contienne et emmène tous les vivants dans une même direction, la possibilité de poser la question d'un destin collectif pour tous ces vivants change évidement les termes de la recherche...

bref, élargir la responsabilisation de notre participation "individuelle" à l'échelle de la vie tout entière est peut-être un nouvel appelle de gouvernance de nos vies singulières, car évidement dire destin collectif du vivant tout entier n'exclus pas la singularité de chacun.e, bien au contraire cela replace le curseur de la coopération à un niveau où n'existe que le bien commun du vivant tout entier, (qui réparti en chaque individu vivant, végétal ou animal, et même minéral si l'on sait que la vie est dépendante de la matière inanimée), attend de tou.tes quelque chose comme une participation adaptée à l'évolution de vie elle même, qui n'est assurément pas dans ce qui est produit par les seuls humains, car ils ont usurpé une autorité à la nature par l'abus de leur pouvoir sur la matière...

Modifié par zeugma - 31.12.2020 11:40
Laine
Laine
279 interventions
---
31.12.2020 18:30

peut-on dire que le destin personnel existe ?

le destin personnel existe et l'occasion de le mettre en scène nous est offerte par le truchement de cette existence terrestre.
la liberté est justement celle qui s'exprime en "épousant" ce destin, comme se révélant l'acte absolu et éclairé de l'humain, par le biais de l'acte participatif au vivant, un partenariat volontaire, engagé et accepté.
Que cette idée est réjouissante ; l'idée d'une peau à habiter. Un habit déjà taillé, sur mesure, et qui n'attend que chacun de nous, chacun son rôle, chacun son pouvoir en vue de faire advenir un collectif oui, un destin humain entre les mains de chacun mais sans écraser le vivant, bien au contraire, en le faisant fructifier, grandir et se développer.
Voilà bien un destin personnel inscrit dans un destin collectif répondant à un destin divin...
zeugma
zeugma
607 interventions
---
02.01.2021 07:18

peut-on dire que le destin personnel existe ?

quelle joie profonde de vous lire Laine, très souvent et dans votre dernier post où l'on peut apprécier déjà une recherche de contemplation du réel et cette attention au Tout qui rassure, console, affermi et dynamise...

en effet la question de l'existence du destin personnel pourrait trouver sa réponse définitive dans la triple acceptions du destin personnel, par l'acceptation de ce que nous sommes, par notre liberté de le rendre visible, et par cette ineffable remise de nous même dans une éternité spirituelle...

et pour le moment relire votre dernier post suffit amplement...
Laine
Laine
279 interventions
---
13.01.2021 17:05

peut-on dire que le destin personnel existe ?

le silence dans lequel grandit la profondeur est approprié. Merci de votre lecture.
Peut-on dire que le destin personnel existe m'évoque la Foi.
Ce n'est pas un gros mot. La foi n'est-elle pas (entre autres choses puisque l'on parle fréquemment du langage et de la conscience) ce qui distingue l'humain des autres animaux jusqu'à lui permettre d'Etre humain ?
Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.