Philo Libre Expression Cercle philosophique sur internet - débat de philosophie en ligne

Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention

Thème de discussion sélectionné:

Raison de l'existence

Les interventions sont classées par ordre chronologique
Tristéseul
Tristéseul
1 intervention
---
22.04.2021 22:50

Raison de l'existence

Et si le temps, créateur de matière était un agresseur pour l'esprit ?
Se pourrait t'il que la matière soit une prison pour l'esprit, un agresseur, et que le seul moyen de s'échapper de cette matière serait de naître en son sein.
Je m'explique... nous serions née de cette matière par la force de l'esprit, en créant des cellules vivantes à partir de celle-ci.
En gros, nous serions l'esprit, tout serait l'esprit, et la vie serait la renaissance de celui-ci au sein de la matière qui serait un agresseur ayant tenter d'enfermer quelque chose impossible à enfermer(nous).
Je n'aime pas du tout la notion de bien et de mal mais elle pourrait justifier énormément de choses.
Bref c'est difficile à exprimer pourtant, des réflexions et recherches sur plusieurs années me font me poser cette question... meme si ca à l'air super "tordu" au premier abord je vous l'accorde lol.
Le sens de l'existence serait donc d'être parti des ténèbres, de matière en fusion, et de malgré tout arriver à créé la vie par la puissance de ce que nous sommes, se mettre sur deux pattes, et la tête vers le ciel comme pour s'échapper...En modifiant et en rendant nous même la matière vivante comme pour défier le temps. À terme l'univers que nous connaissons aujourd'hui deviendrait un chose remplie de la vie dans ses moindres recoins, ses moindres dimensions(si ce n'est pas déjà le cas).

Modifié par Tristéseul - 22.04.2021 23:03
zeugma
zeugma
636 interventions
---
24.04.2021 11:19

Raison de l'existence

citation : "Je m'explique... nous serions née de cette matière par la force de l'esprit, en créant des cellules vivantes à partir de celle-ci.." ....................?
geveil
geveil
32 interventions
---
25.05.2021 08:42

Raison de l'existence

À terme l'univers que nous connaissons aujourd'hui deviendrait un chose remplie de la vie dans ses moindres recoins, ses moindres dimensions(si ce n'est pas déjà le cas).

Modifié par Tristéseul - 22.04.2021 23:03

C'est déjà la cas, la moindre particule dite "élémentaire" est déjà une particule de vie, un lieu de volonté d'être, comme l'a si bien expliqué Schopenhauer ( "Le monde comme volonté et comme représentation)
zeugma
zeugma
636 interventions
---
25.05.2021 17:49

Raison de l'existence

quelle débâcle ! et quelle confusion entre la raison de l'existence et le simple fait de se savoir en vie...
geveil
geveil
32 interventions
---
28.05.2021 14:28

Raison de l'existence

quelle débâcle ! et quelle confusion entre la raison de l'existence et le simple fait de se savoir en vie...
Et si la raison de l'existence était précisément de se savoir en vie?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
28.05.2021 19:50

Raison de l'existence

mais comme il y a plusieurs manières de se savoir en vie, la question reste posée comme : qu'est ce qui serait la cause la plus universelle de l'existence ? ...

Modifié par zeugma - 28.05.2021 19:51
geveil
geveil
32 interventions
---
30.05.2021 21:44

Raison de l'existence

mais comme il y a plusieurs manières de se savoir en vie,
Ah bon? Lesquelles?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
31.05.2021 07:46

Raison de l'existence

"se savoir en vie" impliquant une conscience de ses propres limites évolutives, il y a nécessairement plusieurs "façons" d'en percevoir intelligemment la globalité, ne serait-ce qu'en rejetant un instant le voile psychologique qui déforme les vrais contours de notre vie personnelle...sans parler de la vie des autres personnes !
geveil
geveil
32 interventions
---
03.06.2021 10:18

Raison de l'existence

"se savoir en vie" impliquant une conscience de ses propres limites évolutives,
Se savoir en vie est être conscient, oui, mais c'est tout simple, je sais que je vie car je suis conscient de voir, entendre, humer, sentir, m'émouvoir et penser. Et donc je répète, si la raison de l'existence était tout simplement cette prise de conscience?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
03.06.2021 11:27

Raison de l'existence

même si la prise de conscience de se savoir en vie commence par le réalisme des contacts sensibles, la raison de l'existence qu'en à elle pose un autre niveau d'acceptation du réel...
geveil
geveil
32 interventions
---
05.06.2021 08:27

Raison de l'existence

même si la prise de conscience de se savoir en vie commence par le réalisme des contacts sensibles, la raison de l'existence qu'en à elle pose un autre niveau d'acceptation du réel...

Je ne comprends pas, voulais-tu écrire " quant à elle....."? Je ne vois pas où tu veux en venir, à Dieu?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
05.06.2021 20:14

Raison de l'existence

citation :
"Je ne comprends pas, voulais-tu écrire " quant à elle....."? Je ne vois pas où tu veux en venir, à Dieu?"

oui "quant" à la raison de l'existence, il y a toujours une distanciation qui doit nous faire prendre la vie comme un don gratuit et donc une instance à la garder comme le bien le plus précieux, c'est pour la conscience humaine, le centre de tout son développement vers le bonheur...

P.S pour les croyant-es, il va de soit que la raison de l'existence est de magnifier Dieu, mais pour les non-croyant-es, la raison de l'existence c'est de se garder du mal, qui lui est une déraison de l'existence...

Modifié par zeugma - 06.06.2021 10:30
geveil
geveil
32 interventions
---
12.06.2021 11:32

Raison de l'existence


oui "quant" à la raison de l'existence, il y a toujours une distanciation

Par distanciation, veux-tu dire la même chose que moi, à savoir prendre conscience qu'on est vivant et s'en étonner?
qui doit nous faire prendre la vie comme un don gratuit
La vie n'est pas un don gratuit, elle se fait payer par la souffrance de la femme lors de l'accouchement et par tous par une lutte permanente pour la survie.

pour les croyant-es, il va de soit que la raison de l'existence est de magnifier Dieu, mais pour les non-croyant-es, la raison de l'existence c'est de se garder du mal, qui lui est une déraison de l'existence...
Comme au 16è siècle, les gens magnifiaient le roi, qui pouvait être un sacré c...

Modifié par geveil - 12.06.2021 11:35
zeugma
zeugma
636 interventions
---
13.06.2021 07:21

Raison de l'existence

Si la raison de l'existence diffère du fait de se savoir en vie c'est avant tout parce que la vie comme forme individualisée ne se saisie pas avec la même intensité volitive que la raison d'existence ne pourrait être exposée par l'intelligence, car se savoir en vie requière une participation dans le partage et l'échange concret de chaque jour, alors que de raisonner sur l'existence comme manifestation de l'être, réclame une connaissance des causes et de la finalité ultime du Tout...

Et si la gratuité de la vie ne se trouve aucunement atteinte par les conditions de difficultés naturelles ou subséquentes aux activités humaines, la raison en est que même rendue pénible, la vie personnelle est toujours le point de départ incontournable à une amélioration heureuse...

Pour les personnes croyantes, vouloir aimer Dieu est aussi une forme de connaissance et donc permet une unité intérieure, pour les personnes non-croyantes ce sera la recherche du bonheur personnel ou collectif qui occasionnera une unification de leurs volontés et de leurs intelligences mais toujours en continuité avec la nature, car l'essence même de l'humanité est d'appartenir à la Terre, et pas l'inverse...

P.S confondre la révérence faite à un roi et la dévotion faite à un dieu c'est aussi confondre le moyen et la fin...

Modifié par zeugma - 10.10.2021 06:59
Edouarduke
Edouarduke
17 interventions
---
10.10.2021 00:48

Raison de l'existence

Bonjour !
Je "débarque" sur le site.
"Raison de l'existence" ?
Je ne voudrais pas faire de la philo de lycée... mais j'ai l'impression que le sujet peut être interprété de plusieurs façons. L'existence de quoi ? Du monde, de l'univers, de la vie, de sa propre vie ? Raison = l'objectif ?
Est-on en train de parler du "sens de la vie" ?
Si on met de côté les "raisons" religieuses, je pense que la raison est plutôt des raisons. Une fois mis au monde, chacun donne du sens à sa vie à sa manière.
Certains établiront une forme de classification hiérarchique des raisons de vivre mais je ne vois pas ce qui me donnera le droit de juger de la façon de vivre des autres (sans vouloir faire de la bien-pensance de base = "ne pas juger"). Quand quelqu'un fait des choix pour sa vie, tant que ces choix ne nuisent pas aux autres, je peux penser que ses choix peuvent être aussi "raisonnables" que les miens même s'ils sont contraire aux miens.
Ceci dit, nous pouvons discuter des avantages et inconvénients des choix que nous faisons pour donner du sens à notre vie. Ces choix font-ils de nous des consommateurs de ressources, "et puis s'en vont", ou essayons nous d'apporter notre pierre à la construction de l'édifice de l'humanité ?
zeugma
zeugma
636 interventions
---
10.10.2021 07:16

Raison de l'existence

encore une fois la question n'est pas : quels sens je donne à ma vie ou quelles raisons avons nous de nous organiser pour continuer à entretenir un mode "d'évolution" politique ou économique, mais la question posée est la raison de l'existence à partir du constat universel que quelque chose existe et pas rien...

et ce n'est pas en diluant ou en rabaissant la question initiale que la qualité de notre existence singulière sera "déchiffrée", car c'est justement pour ignorer la première qualité de l'être en t'en qu'il est que les humains détruisent la nature et se comportent en tyrans les uns avec les autres, reconnaître la dignité de l'existence sans juger par la hiérarchisation du vécu a sans doute été une des intuitions bénéfiques des droits de l'homme mais très vite recouverte par les égoïsmes et la relativisation de l'histoire..dommage !
Edouarduke
Edouarduke
17 interventions
---
10.10.2021 22:43

Raison de l'existence

"encore une fois la question n'est pas : quels sens je donne à ma vie"
Et bien voilà une interrogation de réglée :)

"... mais la question posée est la raison de l'existence à partir du constat universel que quelque chose existe et pas rien..."
Ok. Donc - LA - raison de l'existence car "quelque chose" existe.
Présenté comme ça, je ne vois que dieu comme réponse donc en effet il n'y a donc pas discussion possible :(

"et ce n'est pas en diluant ou en rabaissant la question initiale"
Je ne comprends pas ce passage. Qui a "dilué ou rabaissé" et qu'elle est "la question initiale" ? ("raison de l'existence" ?).
J'espère que je ne suis pas visé car il me semble que j'ai simplement cherché à définir le sujet de la discussion ce qui est ce qu'il faut faire quand on veut discuter de quelque chose : commencer par définir l'objet de la discussion. Avec "raison de l'existence", les possibilités de ne pas discuter de la même chose est grande. Loin de moi la volonté de diluer ou rabaisser.

"que la qualité de notre existence singulière sera "déchiffrée" "
Il me semblait en effet que je parlais de "la qualité de notre existence singulière" qui, selon moi, est définie par chacun.

Par l'utilisation du mot "déchiffrée", doit-on comprendre que tu sous-entends qu'il existe UNE raison de l'existence "cachée" et que chaque être humain doit "déchiffrer" cette raison pendant sa vie ?

" que les humains détruisent la nature et se comportent en tyrans les uns avec les autres "
Je ne pense pas que TOUS les être-humains détruisent la nature et se comportent en tyrans les uns avec les autres. Attention au biais de négativité :(

"reconnaître la dignité de l'existence... une des intuitions bénéfiques des droits de l'homme.."
L'existence ne se limite pas aux Hommes (être humains). Les plantes, la animaux, les insectes, etc. existent aussi et la dignité est un concept humain qui ne se retrouve pas (il me semble) dans d'autres branches de "l'existence" (... de la vie ?).

Modifié par Edouarduke - 10.10.2021 22:49
Edouarduke
Edouarduke
17 interventions
---
10.10.2021 22:47

Raison de l'existence

Quand on parle d'existence... on peut aussi faire référence à l'immensité de l'univers, des galaxies avec des exoplanètes, ou même de l'existence fondamentale des lois de la physique. Pourquoi les lois de la gravité ou de l'électromagnétisme ? Pourquoi les règles de l'octet qui font que les atomes cherchent à s'associer en molécules ? Pourquoi le phénomène de perte de masse à l'origine de l'énergie nucléaire (soleil = élément indispensable de l'existence) résulte de la fusion pour les atomes légers et de la fission pour les atomes lourds ?
Je dirais même, pourquoi les pourquois plutôt que des comments ... mieux vivre ensemble par exemple ?

Modifié par Edouarduke - 10.10.2021 22:51
zeugma
zeugma
636 interventions
---
11.10.2021 07:31

Raison de l'existence

je redonne ici l'intitulé initiale de la question : "Traiter de la question de ce qui est pour définir ce qui n'est pas par antithèse logique et non plus par négation simple"

cette "question" (qui est une sorte de piège pour l'intelligence) a déjà été commentée sous divers angles, celui que vous proposez Edouarduke, se situ dans la zone d'interprétation qui "raisonne" sur le fait acquis de la maîtrise d'un savoir et donc de la connaissance régulatrice de l'univers où les lois de causalités sont perçues elles mêmes comme des éléments qui ont un sens, mais là où la raison de l'existence dépasse le comment de la matière, là aussi commence le champs de la vie contemplative et donc de la gratuité totale de l'existence...(je résume ce qui fut dit plus haut)

ensuite, vous reprenez des passages de ma dernière intervention (en les stigmatisant d'être inappropriés à votre intervention), sans en percevoir le centre qui est de remettre en question et donc de dépasser la relativité que chacun-e opère en appliquant dans sa propre vie une part du cursus de l'humanité, ou dit autrement d'appliquer une logique de l'acquis du savoir sans se rendre compte que la raison de l'existence singulière y est contrainte et détournée de sa fin naturelle...

la fin de votre exposé en donne d'ailleurs la preuve, car admettre que le comment puisse remplacer la pourquoi est somme toute l'aboutissement de la raison de l'existence du scientifique qui ne cherche plus si une activité est bonne ou mauvaise pour lui ou pour les autres, mais cherche obstinément à convertir les zones d'informations du réel en une suite logique de lois physiques et mathématiques, jusqu'à oublier que le poids du savoir réclamera toujours de vivre avec et qu'il pèse de plus en plus lourdement sur le physique et le psychisme des vivants...

P.S le pourquoi de la vie serait une solution à notre problème si et seulement si la logique des lois de causalités incluaient que nous appartenons au réel et pas l'inverse...
Edouarduke
Edouarduke
17 interventions
---
11.10.2021 09:18

Raison de l'existence

"je redonne ici l'intitulé initiale de la question : "Traiter de la question de ce qui est pour définir ce qui n'est pas par antithèse logique et non plus par négation simple" "
Bien noté.

" se situe dans la zone d'interprétation qui "raisonne" sur le fait acquis de la maîtrise d'un savoir et donc de la connaissance régulatrice de l'univers où les lois de causalités sont perçues elles mêmes comme des éléments qui ont un sens "
On peut observer un fait sans en donner du sens. La physique est l'art objectif de l'observation avant essayer de donner du sens à ce qui a été observé. D'ailleurs, quand on parle de "raisonnement sur un savoir", comment peut-on utiliser le savoir qu'on appelle langage pour discuter ou disserter de quelque chose sans avoir conscience de la subjectivité, voire de relativité de ce savoir par rapport à une culture et même par rapport aux sens (les sens : ouie, toucher, etc.) sans lesquels aucune intelligence ne peut s'appuyer pour raisonner ?

" mais là où la raison de l'existence dépasse le comment de la matière, là aussi commence le champs de la vie contemplative et donc de la gratuité totale de l'existence...(je résume ce qui fut dit plus haut) "
Ah, ok. Donc on parle d'une existence spirituelle dématérialisée (?)

"ensuite, vous reprenez des passages de ma dernière intervention (en les stigmatisant d'être inappropriés à votre intervention),"
Euh non, j'apporte - mon - point de vue ; sans plus. L'Homme, et son cerveau, peuvent s'enfermer dans des raisonnements qui tournent sur eux-mêmes et c'est par l'échange de points de vue que nous pouvons nous rapprocher d'une vérité plus universelle et je pense que c'est un des objectifs de la philosophie : la recherche de vérité. J'expose donc mon point de vue pour ne pas m'enfermer moi-même dans mes pensées et je ne "dilue", ni "rabaisse" aucune question, ni "stigmatise" aucune interventions par rapport à la mienne : je cherche à comprendre la pensée de l'autre et je précise ma pensée.

Modifié par Edouarduke - 11.10.2021 10:08
Intervenir dans le débat de philosophieDernière intervention


Avertissements:

  • Les thèmes des débats sont proposés, exclusivement, par les débatteurs qui doivent préalablement s'être inscrits au sein de notre cercle philosophique en ligne "PHILO LIBRE EXPRESSION". L'éditeur s'en tient à la validation ou non des sujets ainsi proposés.
  • L’éditeur exerce un droit de regard et de censure à l'encontre de toutes les publications faites par les débatteurs dans l'espace «PHILO LIBRE EXPRESSION». Le cas échéant, il procédera, sans avis ni justification, à la suppression de toute parution concernant tout commentaire et toute publication qui ne correspondraient pas à sa ligne éditoriale.
  • L’éditeur se réserve le droit d’annuler immédiatement l’inscription d'un débatteur concerné par cette mesure et de supprimer purement et simplement tous ses droits de réinscription, sans qu’aucune justification ni argumentation soit nécessaire.



Philosophie par Internet, débat de philosophie, discussions philosophiques, cercle philosophique en ligne

Annonce

à découvrir

La conquête du Soi

Connexion à mon profil

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour réaliser des statistiques de navigation, et pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux.